Laboratoire :
Laboratoire Matériaux et Phénomènes Quantiques (MPQ)

Équipe :
Pierre GELLIE

Structure de valorisation :
Paris Diderot

Contact :
Jean-Charles ROCHE
+33 (0)6.17.19.19.96
jc.roche@lytid.com

Site internet :
www.lytid.com

TechnoMarket 2015
Thèmes : Automatisation & procédés
Présenté en Pitch

 

Tout comme les rayons X les ondes térahertz (THz) peuvent pénétrer dans une large gamme de matériaux (vêtements, plastiques, céramiques). Elles présentent cependant l’avantage d’être plus sûres dans la mesure où elles n’ont pas l’effet ionisant des rayons X. Elles permettent aussi d’imager des matériaux opaques à la lumière visible et présentant un faible contraste pour les rayons X et d’en extraire simultanément de nombreuses informations qui ne peuvent être obtenues par l’imagerie à d’autres fréquences.

Néanmoins jusqu’à récemment cette région du spectre électromagnétique, située entre l’infrarouge et les micro-ondes, est restée relativement inexploitée en ce qui concerne les applications industrielles et médicales, principalement à cause d’absence de sources cohérentes et de puissance raisonnable.

Les lasers à cascade quantique (QCL) sont des lasers à semi-conducteurs très compacts (1 cm), relativement puissants (10 mW) et pouvant émettre un rayonnement THz à bande étroite dans une large gamme de fréquences THz. Ces lasers sont donc de bons candidats pour répondre aux performances nécessaires pour le développement d’applications industrielles, en particulier le contrôle non destructif.

Le marché des sources THz en est encore à ses débuts – il est aujourd’hui estimé à 50M$ –  car de multiples verrous technologiques bloquent encore la dissémination à grande échelle de la technologie. Néanmoins, du fait de nombreux développement technologiques, ce marché pourrait atteindre 950M$ en 2023, dont plus de 30% pour l’imagerie THz. Les avantages concurrentiels des QCL THz sont leur compacité, leur puissance et leur capacité à adresser un grand nombre d’applications par rapport à d’autres sources commercialement disponibles aujourd’hui.

Le projet a eu pour objectif de développer une source de laser THZ optimisée et packagée adaptée à un usage clé en main.